artistes

sophie dutertre - dans la marge n°12
  • sophie dutertre - dans la marge n°12
  • sophie dutertre - dans la marge n°12
  • sophie dutertre - dans la marge n°12
  • sophie dutertre - dans la marge n°12
  • sophie dutertre - dans la marge n°12

sophie dutertre

cahier dans la marge n°12

"papiers peints"
collection dans la marge / cahier n°12
format : 22 x 17 cm
couverture souple, agrafée
36 pages couleur 
tirage limité à 1000 ex.
arts factory [ éditions ] - 2011
 

8,50 €
Quantité

Description


Ce cahier a été édité à l'occasion de la rétrospective "Sophie Dutertre : Tout l'Univers !", présentée du 1er mai au 3 juillet 2011 au Centre d'Art Graphique de la Métairie Bruyère (France).

Depuis quelques années Effi Mild et Laurent Zorzin - à l'origine de la galerie Arts Factory - confient aux artistes dont ils ont présenté le travail un cahier d'écolier de 32 pages, témoin de leur passage dans l'une des quelques 200 expositions organisées par ces infatigables défricheurs de la scène graphique contemporaine. Leur mission : emporter avec eux ce petit souvenir, le laisser traîner le temps nécessaire dans leur atelier, puis sans aucune contrainte de thème ou de technique, le retourner à l'expéditeur orné de dessins inédits ... 

Les artistes publiés dans la collection Dans la Marge sont : Daniel Johnston, Isabelle Boinot, Julien Langendorff, Jochen Gerner, Tom de Pékin, Natali, Moolinex, Jim Avignon, Nine Antico, Hervé di Rosa, Blexbolex et Sophie Dutertre. Pour en savoir plus : www.danslamarge.net !

Sophie Dutertre est née en 1965, elle vit et travaille à Pornic. C'est en s'initiant à la gravure sur bois - après un passage aux Arts Décoratifs de Paris - que Sophie Dutertre va véritablement découvrir son langage pour développer un univers à la naïveté feinte, tout à la fois tendre, populaire et grinçant. Avec ses images aux traits résolument expressionnistes, elle devient au mi-temps des années 90 une illustratrice de presse réputée, en France comme à l'étranger, collaborant régulièrement avec Le Monde, Libération, Beaux-Arts ou le New York Times. 

Son travail, très souvent basé sur un rapport texte / image particulièrement décalé, va retenir l'attention de nombreux éditeurs qui vont également publier ses planches. Citons notamment, "Le théâtre de Guignol", "Les exploits de Bombilla" et "Le monde à l'envers" au Seuil Jeunesse, "Le Brassens" aux éditions Mango, "Le crime " et "La Ferme" aux 4 Mers, "L'assassin masqué", "Les rochers glissent" et "Histoires dans la nature" chez CBO.

Quelques expositions : "Dessins Pointus" à la Halle Saint Pierre, "Graphic Session" et "B/W Session" pour Arts Factory, puis la nouvelle formule de la revue Lapin démarrée en 2009 par l'Association vont discrètement dévoiler ses dessins. Une pratique qu'elle reprend depuis peu, délaissant temporairement ses bois gravés.

crédit photo : d.r.

+ / -

Vous aimerez aussi