artistes

dupuy-berberian & j.ghosn / impossible n°12
  • dupuy-berberian & j.ghosn / impossible n°12
  • dupuy-berberian & j.ghosn / impossible n°12
  • dupuy-berberian & j.ghosn / impossible n°12
  • dupuy-berberian & j.ghosn / impossible n°12
  • dupuy-berberian & j.ghosn / impossible n°12

dupuy-berberian

& j.ghosn / impossible n°12

impossible n°12 / l'étrange destin
grand cahier impression offset
format : 34 x 24,5 cm
32 pages impression bleue sur papier gris
tirage limité à 500 ex.
arts factory éditions - sept. 2016

8,00 €
Quantité

Description


Impossible
 est à l’origine un journal né en 2009 d'une rencontre entre trois personnes; Charles Berberian, Philippe Dupuy et Joseph Ghosn. Retour aux sources proche de l’univers du graphzine, ce journal tout en images s’affranchit des contraintes habituelles de l’édition en terme de format, de périodicité et de contenu. 

Auto-publié et imprimé à 500 exemplaires avec l’aide de bienveillantes rotatives, forcément anachronique à l’heure où les blogs de dessinateurs pullulent, Impossible est ainsi le résultat de dessins croisés le long d'une poignée de pages, véritable ping-pong graphique où les échanges de ce trio complice se font écho.  

A chaque numéro correspond un thème; Paradis Perdu, La Forêt, Fantômes, Vanités …
Ce thème est le seul mot présent, il rassemble les dessins sous une même charpente, invitant le lecteur à trouver sa propre histoire, à reconstituer la narration qui mène d'un numéro à l'autre et lie l’ensemble. En juin 2010, la galerie nomade Arts Factory a produit une exposition autour de ce projet, toujours in progress.

Après avoir réalisé quelques pages de bande dessinée séparément, Philippe Dupuy et Charles Berberian se rencontrent en 1983. Leurs signatures deviennent alors indissociables tant au dessin qu’au scénario. En 1984, ils intègrent le magazine Fluide Glacial dans lequel ils publient "Le Journal d'Henriette". Leur premier album, "Petit Peintre", parait en 1985 mais c’est en 1990 qu’ils donnent naissance à "Monsieur Jean", la série qui les fait connaître auprès d’un large public. Le tome 4 obtient le Prix du Meilleur Album au Festival d'Angoulême en 2000. En 1994, L'Association édite "Le journal d'un album", un de leurs ouvrages majeurs, récit autobiographique dans lequel leurs contributions respectives sont pour la première fois nettement dissociées.

Avec "Boboland" (éditions Fluide Glacial, 2008), ils dressent un portrait cinglant de notre époque, tiraillée entre matérialisme cynique et idéalisme exalté. De leurs voyages à New-York, Barcelone, Tanger, Lisbonne, Istanbul, Dupuy et Berberian rapportent de nombreux carnets de dessins. Ceux-ci sont publiés par les éditions Cornélius. Depuis de nombreuses années, ils poursuivent aussi une fructueuse carrière de dessinateurs-illustrateurs tant dans la presse que dans la publicité. Parallèlement à la réalisation de leurs ouvrages, Philippe Dupuy et Charles Berberian explorent d’autres voies graphiques et narratives, multipliant des expériences éclectiques : "L’échappée" (installation réalisée pour le centre d’Art et de Culture de La Ferme du Buisson en 2009), concerts dessinés avec Rodolphe Burger (Fondation Cartier, Scène Nationale de Sète, Festival d'Avignon).

Ponctuellement, ils réalisent également des ouvrages séparément. Ainsi, Philippe Dupuy publie "Hanté" (éditions Cornélius, 2005), "Une élection américaine" (en collaboration avec Loo Hui Phang, éditions Futuropolis, 2006). De son côté, Charles Berberian signe "Cycloman" (dessiné par Grégory Mardon, éditions Cornélius, 2002), "Playlist" (éditions Naïve, 2005) et "Sacha" (éditions Cornélius, 2009). En 2008, ils obtiennent le Grand Prix de la Ville d'Angoulême. En 2009, Philippe et Charles fondent le collectif "Impossible" avec le journaliste, musicien, dessinateur Joseph Ghosn et impriment ensemble le journal éponyme avec la complicité de la galerie Arts Factory.

crédit photo : charles berberian

+ / -

Vous aimerez aussi