artistes

véronique dorey - pochette 6 cartes deluxe
  • véronique dorey - pochette 6 cartes deluxe
  • véronique dorey - pochette 6 cartes deluxe
  • véronique dorey - pochette 6 cartes deluxe
  • véronique dorey - pochette 6 cartes deluxe
  • véronique dorey - pochette 6 cartes deluxe
  • véronique dorey - pochette 6 cartes deluxe

véronique dorey

pochette 6 cartes deluxe

"le bestiaire enchanté"
pochette 6 cartes postales deluxe
imprimées sur papier cyclus offset 350 g
tirage limité à 500 exemplaires
format : 15 x 21 cm
arts factory [ éditions ] - 2013

10,00 €
Quantité

Description


Cette édition limitée a été réalisée dans le cadre de l'exposition 
"Le bestiaire enchanté",
 
programmée en 2013 par Arts Factory à la Halle Saint Pierre .

Véronique Dorey est née au Mans en 1963. Elle vit et travaille à Paris. D'abord coloriste pour la bande dessinée - on retrouve notamment sa patte sur la trilogie "Le roi des mouches" du duo Mezzo / Pirus - Véronique cachait dans ses cartons à dessins d’hallucinantes pépites graphiques. A la faveur d'une première exposition avec la galerie Arts Factory en mai 2005, ses minutieuses acryliques sur papier sont enfin sorties de l’atelier, révélant un travail diabolique de précision.

Véronique Dorey a commencé par créer au début des années 90 une suite d'images inspirée par la nostalgie des jouets de son enfance autour de bébés surdoués, conducteurs de bolides en tout genre. Suivront au mi-temps des années 2000, les couples légèrement névrosés de la série "A time for love" qui, sous l'apparente tranquillité d'un univers détournant habilement les codes de l'american way of life, font parfois surgir un humour noir des plus féroce. Entre 2011 et 2012, elle donne vie à son "Bestiaire Enchanté". Une nouvelle série de peintures sur bois - exposée notamment par la revue HEY ! au musée de la Halle Saint Pierre - où d'évanescentes demoiselles apprivoisent animaux et créatures chimériques dans les méandres d'un Eden féerique.

Nichée quelque part entre Chris Ware, Trevor Brown, les peintres de la scène low brow et l’âge d’or de l’illustration publicitaire ; armée d'une solide technique et d'une patience à toute épreuve, Véronique Dorey enlumine ses compositions par un jeu de typographies entièrement fait main, délicieusement anachronique à l'heure du tout numérique.

crédit photo : michel pirus

+ / -

Vous aimerez aussi