artistes

blexbolex

10 Références

Né en 1966 à Douai, Blexbolex vit et travaille désormais à Leipzig (Allemagne). Après un passage aux Beaux-Arts d'Angoulême, il découvre la sérigraphie au détour des années 90 et apprend les techniques de l'édition sur le tas. Blexbolex va ainsi publier de nombreux ouvrages en utilisant ce mode d’impression - au Dernier Cri et aux éditions CBO notamment - avant de lancer chez Cornélius les collections Lucette et Louise. En octobre 2006 "L'Oeil Privé" parait aux Requins Marteaux. Nominé au Festival d’Angoulême,  le livre va connaître un très bon accueil critique, permettant à un public plus large de se familiariser avec son univers, l'un des plus atypiques de la bande dessinée et de l'illustration.

En 2009, Blexbolex reçoit pour son album "L’imagier des gens" (Albin Michel Jeunesse) le très convoité Worldwide Best Book Design Award, récompensant en toute simplicité le plus beau livre du monde ! Cet album sera très vite suivi par "Saisons",  toujours chez Albin Michel, et "Fétiches" ; une série de portraits à base d’extraits de carnets, réalisée pour lla collection Dans la Marge.  

Les éditions Cornélius publient en 2012 "Crimechien" et "Hors-Zone", où Blexbolex se révèle au sommet de son art, jouant avec les matières et les formes, superposant les couleurs, pour livrer des images envoûtantes au service d’une tortueuse trame narrative. Ce diptyque est rapidement suivi par "l'Arrière Pays", entièrement imprimé en sérigraphie par Orbis Pictus Club. Toujours en 2012 une importante rétrospective est organisée par la galerie Arts Factory revenant sur vingt années de production graphique captivante.

crédit photo : d.r.

+ / -